ARIANESPACE : 12 TIRS PRÉVUS EN 2017

En 2017, Arianespace prévoit sept tirs d'Ariane 5

En 2017, Arianespace prévoit sept tirs d'Ariane 5

Lors de ses vœux à la presse du mercredi 4 janvier, Stéphane Israël le PDG, est revenu sur les différents faits qui ont marqué la société en 2016. Il a également évoqué les perspectives pour 2017 lors de ce traditionnel rendez-vous de début d’année. Avec six lancements prévus entre fin janvier et fin avril, le rythme sera soutenu dans les premiers mois de l'année.

Sur les onze lancements prévus l'année dernière, tous ont été réalisés. Le bilan opérationnel se veut parfait. « Nous tenons nos engagements », se félicite Stéphane Israël. Le patron d’Arianespace a donc toutes les raisons d’être satisfait puisque la société dont il a la responsabilité depuis avril 2013 a par ailleurs battu plusieurs records l’an passé dont celui du nombre de lancements réussis d’affilée : il s’élève désormais à 76 pour Ariane 5. Le précédent était détenu par Ariane 4 avec 74. Celui du record de masse vers l’orbite géostationnaire : 10,7 tonnes déposées à deux reprises avec Ariane 5 ECA (VA 230 en juin et VA 234 en décembre). De plus, 27 charges utiles ont été lancées dans l’espace depuis le Centre spatial guyanais (CSG) pour une masse totale de 61,4 tonnes. Le précédent datait de 2012 avec vingt-cinq satellites. Parmi les charges utiles lancées en 2016 : dix sont des satellites GTO (sur un marché total de 19). S’il se veut confiant, Stéphane Israël reste néanmoins prudent : « Si nous avons montré la fiabilité de nos modèles, la fiabilité n’est jamais acquise ».  La mésaventure survenue à Space X en septembre résonne comme un avertissement. Côté chiffres, la société a signé 13 contrats depuis les douze mois écoulés. Stéphane Israël a d'ailleurs profité de ce traditionnel rendez-vous pour en officialiser deux : ceux des lancements des satellites Intelsat 39 prévu en 2018 et JCSAT-17 qui est projeté pour l’année suivante.PUBLICITÉ

Pour Stéphane Israël, "la fiabilité n'est jamais acquise" (Crédit photo : A.Meunier)

Pour Stéphane Israël, "la fiabilité n'est jamais acquise" (Crédit photo : A.Meunier)

Des applications variées

Pour vous permettre de poursuivre votre lecture nous vous proposons désormais de vous abonner à notre site internet !

 

Antoine Meunier

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *