CONTRAT SIGNÉ POUR LA SONDE JUICE

Signature du contrat de lancement de la première sonde européenne à destination de Jupiter avec tous les acteurs de la mission (Crédit : Antoine Meunier)

Signature du contrat de lancement de la première sonde européenne à destination de Jupiter avec tous les acteurs de la mission (Crédit : Antoine Meunier)

C’est maintenant officiel, l’Europe de l’Espace embarque pour un voyage à destination de Jupiter . En ouverture de ce premier jour du 53èmeSIAE, l’ESA et Arianespace ont ainsi officialisé le contrat de lancement de la première sonde spatiale européenne à destination du Système solaire extérieur. Départ prévu : 2022.

Depuis quarante ans, la totalité des missions spatiales d’exploration s’est déroulé à l’intérieur de la Ceinture des Astéroïdes située juste au-delà de l’orbite martienne. Avec JUICE,  le Vieux Continent va donc franchir une frontière. Originellement, cette mission était toutefois prévue pour un décollage à bord d’une fusée Ariane 5. Cependant, en fonction du créneau de lancement retenu, cette sonde, la première du programme Cosmic Vision 2015-2025 de l’ESA, prendra le chemin de la planète jovienne avec une Ariane 5 ou une Ariane 64. Il faut rappeler que l’an prochain, une phase de transition de trois ans va s’ouvrir afin de permettre la montée en puissance d’Ariane 6. Pour Arianespace, il sera alors possible d’exploiter deux lanceurs lourds (Ariane 5 et 6) jusqu’en 2023. « Aller vers Jupiter c’est une mission clé pour nous », insiste d’ailleurs Stéphane Israël, le CEO d’Arianespace. Le dirigeant admet néanmoins à demi mot que l’objectif reste tout de même de lancer sur Ariane en version 64, (quatre propulseurs). « Tout est fait pour aller dans cette direction ». Compte tenu de la destination, qui se trouve quand même à près de 700 millions de kilomètres, une fusée offrant un maximum de puissance reste nécessaire. Mais pour rejoindre Jupiter, le véhicule aura tout de même recours à l’assistance gravitationnelle des planètes. Trois survols de la Terre et un survol de Vénus sont ainsi prévus avant que Juice ne se place en orbite autour de Jupiter en janvier 2030. L’insertion sur orbite jovienne débutera cependant en octobre 2029. La mission de ce vaisseau de cinq tonnes sera de nous apprendre encore plus sur les lunes galiléennes dont Europe, Ganymède et Callisto. Sur la première, on suspecte l’existence d’un océan d’eau liquide salée emprisonné sous l’épaisse croute de glace d’Europe. Durée de cette mission dont le coût est estimé à 1,5 milliard d’euros (lancement compris) : pratiquement trois ans. Au menu des objectifs scientifiques de Juice figurent notamment la caractérisation des couches océaniques et détection de réservoirs d'eau souterrains présumés ou encore les propriétés physiques de la banquise des lointaines lunes glacées de Jupiter. 

La fenêtre de lancement pour JUICE s'ouvre en 2022 avec une arrivée prévue en orbite jovienne vers la fin 2029 (Crédit : ESA)

La fenêtre de lancement pour JUICE s'ouvre en 2022 avec une arrivée prévue en orbite jovienne vers la fin 2029 (Crédit : ESA)

1ère charge commerciale pour Ariane 64
Par ailleurs, lors de la signature du contrat relatif à JUICE, Stéphane Israél a annoncé l'évolution d'un autre contrat ; celui concernant le lancement du satellite américain de télécommunications géostationnaire en bande Ka ViaSat 3. Initialement programmé pour un lancement sur Ariane 5 en 2019, Arianespace et Viasat ont convenu de basculer ce satcom sur une Ariane 64, ce qui permet à ViaSat de devenir le premier client commercial sur ce lanceur. L’une des raisons invoquées par Arianespace pour ce changement de lanceur pour l'un des satellites ViaSat-3 est que « la configuration d’Ariane 64 fournira également des performances supplémentaires afin d’injecter le satellite sur une orbite de transfert géostationnaire à haute énergie d’où il pourra débuter plus rapidement ses opérations en orbite». Il s'agit en fait de garantir le lancement en temps voulu de tous les satellites ViaSat-3.

Antoine Meunier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *