Psyche embarquera sur le Falcon Heavy

La sonde Psyché devra se mettre en orbite autour de son objectif en janvier 2026 (Image : NASA/JPL).

14ème mission du programme Discovery de la NASA, la sonde doit quitter la Terre en juillet 2022 pour rejoindre l’astéroïde du même nom en janvier 2026. Ce sera d’ailleurs la seconde fois qu’une mission de ce type part explorer un objet de la ceinture d’astéroïdes.

Psyché, c’est l’un des dix corps les plus importants de la Ceinture d’astéroïdes située entre les orbites de Mars et Jupiter. Celle-ci a d’ailleurs reçu une première visite. En 2011 puis en 2015, la sonde Dawn, qui fait également partie du programme Discovery, a rendu visite à Vesta et Cérès les deux principaux corps de la Ceinture. Comme Vesta et Cérès, Psyché serait le reste d’une protoplanète. D’un diamètre d’à peu près 252 km, il contiendrait un peu moins de 1% de la masse totale de la Ceinture d’astéroïdes. C’est aussi le plus massif des astéroïdes de type M (corps dont la composition est partiellement connue). Psyché serait principalement composé de fer et de nickel. Un corps principalement composé de métal. Dans deux ans, la sonde, qui porte le nom de son objectif doit décoller pour un voyage qui doit lui permettre de rejoindre sa destination en 2026. Basé sur la plateforme SSL1300 de la firme SSL (aujourd’hui détenue par Maxar Technologies), utilisée à une centaine de reprises pour ses satellites de télécommunications géostationnaires (GTO), Psyché est un engin de 2,8 t au lancement fonctionnant avec des propulseurs au xénon à effet Hall de type SPT-140.

Pour vous permettre de poursuivre votre lecture nous vous proposons désormais de vous abonner à notre site internet !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.