OneWeb étudie les solutions indiennes de lancement

Oneweb étudie la possibilité d'utiliser les lanceurs indiens dont le GSLV Mk3 d'ici 2022 (Photo : Isro).

En marge du lancement de l'Indian Space Association, l’opérateur Internet britannique a annoncé, lundi, avoir signé une lettre d’intention non contraignante avec la firme indienne NSIL, la filiale commerciale de l’ISRO, pour lancer à partir de l’an prochain des satellites sur l’orbite basse (LEO) à l’aide des lanceurs PSLV ou GSLV Mk3.

Avec un déploiement qui a débuté en février 2019, la constellation Internet OneWeb, comporte déjà 322 satellites déployés sur orbite polaire. Elle doit en compter au total 648 d’ici la fin de l’année prochaine.

Pour vous permettre de poursuivre votre lecture nous vous proposons désormais de vous abonner à notre site internet !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.