Le JWST est désormais à Kourou

Débarquement pour le télescope James Webb avant de commencer la campagne d’intégration (Photo : ESA/CNES).

Le télescope, réalisé sous maitrise d’œuvre par la NASA avec l'ESA et l'agence spatiale canadienne, est, depuis mardi, officiellement arrivé par bateau en Guyane. Estimé à près de 10 milliards de dollars, ce bijou de technologie moderne est aussi un délicat ensemble comportant une instrumentation scientifique internationale dont la contribution française, MIRIM, a été présentée à la presse au CEA en début de semaine.

A 1,5 million de km de la Terre autour du point de Lagrange L2 au-delà de la Lune, le JWST doit rester à poste pour une mission d’investigations du ciel profond pendant au moins cinq ans. L’atout principal de Webb dans sa quête des origines, c’est bien entendu son miroir principal de 6,5 m de diamètre à 18 segments.

Pour vous permettre de poursuivre votre lecture nous vous proposons désormais de vous abonner à notre site internet !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.