Ariane 5, le défi du JWST

Le JWST au moment du largage de la coiffe d’Ariane 5 VA256 (Image : Northrup Grumman).

Le télescope James Webb, qui a fait l’objet jeudi d’une présentation devant les journalistes de l’AJPAE*, a débarqué mardi sur le sol de la Guyane. Les opérations préliminaires à son lancement (VA256) ne débuteront réellement que moins d’un mois avant la date du départ qui est fixée au 18 décembre prochain.

Le JWST, c’est à la fois la charge utile la plus ambitieuse et la plus délicate jamais lancée par une fusée Ariane 5. Ce n’est pas non plus la première mission scientifique que le lanceur lourd européen enverra dans l’espace. Dans ce domaine, l’agence spatiale européenne (ESA) s’est déjà appuyée, par le passé, à quatre reprises sur Ariane 5

Pour vous permettre de poursuivre votre lecture nous vous proposons désormais de vous abonner à notre site internet !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.