Mises à feu réussies pour Pangea Aerospace

Pour ses 1ers essais, le moteur Aerospike de Pangea Aerospace a développé jusqu’à 2 t de poussée (Photo : Pangea).

La société ibérique vient de franchir une étape importante avec les premiers essais de mise à feu de son moteur Aerospike. Neuf allumages ont été effectués sur le site du DLR à Lampoldshausen en Allemagne. La société envisage un premier essai en vol d'ici 2024.

Il y a environ un quart de siècle, la propulsion Aerospike avait été envisagée par la firme Lockheed Martin sur son projet d’avion spatial X-33 qui devait déboucher sur la navette spatiale Venture Star. Ce programme avait été abandonné pour plusieurs raisons dont la difficulté de mettre au point des réservoirs adaptés ainsi que le coût du moteur XRS-2200 qui restait élevé. Mais ce type de technologie se heurtait également à deux difficultés majeures.

Pour vous permettre de poursuivre votre lecture nous vous proposons désormais de vous abonner à notre site internet !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.