Radian Aerospace vise l’orbite avec son projet de navette

Radian 1 : après le Venture Star de Lockheed Martin, un nouveau projet de navette orbitale monoétage (Image : Radian Aerospace).

Après six ans de travail en toute discrétion, la start-up basée à Renton, dans l’état de Washington, a annoncé, il y a quelques jours, une levée de fonds de 27,5 millions de dollars pour démarrer les études préliminaires sur son concept de navette orbitale mono-étage à décollage et atterrissage horizontaux.

Rejoindre l’orbite avec un lanceur SSTO (Single Stage to Orbit) est l'objectif ultime des ingénieurs en propulsion. Outre les études menées avec le projet anglais Skylon de la société Reaction Engines Limited dès le tout début des années 90, la firme américaine Lockheed Martin, en collaboration avec la NASA avait, à partir de 1996, poussé les choses assez loin avec le véhicule suborbital X-33 censé déboucher sur la navette mono-étage Venture Star (orbital).  Ce dernier aurait représenté une masse équivalente à pratiquement celle de deux Airbus 380 à pleine charge (environ 1 000 t).

Pour vous permettre de poursuivre votre lecture nous vous proposons désormais de vous abonner à notre site internet !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.