Soyouz MS22 : décision finale rendue mardi prochain

Roscosmos pourrait décider d'envoyer le Soyouz MS 23 en automatique vers l'ISS (Photo : NASA).

A la suite d'une fuite de liquide dans son système de refroidissement localisée le 14 décembre, le Soyouz MS 22 pourrait finalement redescendre sur Terre à vide. L’agence spatiale russe Roscosmos pourrait alors décider d’envoyer en automatique son successeur, le Soyouz MS 23, vers la mi-février. La décision reste toutefois à confirmer.

Les images fournies par NASA TV la semaine dernière étaient impressionnantes. On y voit le Soyouz MS 22 des cosmonautes Serguey Prokopiev et Dimitri Peteline ainsi que l’astronaute Frank Rubio (Exp 67/68) arrivés le 21 septembre dernier sur la Station spatiale internationale (ISS), évacuer une importante quantité de fluide dans le vide spatial. Une inspection menée avec le bras robot Canadarm2 a pu déterminer qu’un petit trou de 0,8 mm de diamètre s’était formé dans l’un des radiateurs du système de refroidissement situé non loin de l’un des panneaux solaires du vaisseau.

Pour vous permettre de poursuivre votre lecture nous vous proposons désormais de vous abonner à notre site internet !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *