Séances de torture pour le JWST

Le JWST a subi des tests qui doivent démontrer sa capacité à résister aux contraintes d'un lancement (Photo

Attendu pour un lancement en octobre 2021 depuis le Centre spatial guyanais (CSG), le successeur du télescope spatial Hubble (HST) vient de franchir avec succès une nouvelle étape. Il vient en effet de réussir ses tests environnementaux dans les installations de Northrup Grumman en Floride.

Avec une facture dépassant aujourd’hui les 10 milliards de dollars, le James Webb Space Telescope (JWST) est l’un des engins spatiaux les plus coûteux qui soient. Deux cent-cinquante-huit entités (industrielles et institutionnelles) réparties dans vingt pays sont impliquées dans ce qui aujourd’hui le plus ambitieux télescope spatial de la Conquête spatiale. Outre le lancement sur Ariane 5, l'Europe contribue également avec le Mid InfraRed Instrument (MIRI).

Pour vous permettre de poursuivre votre lecture nous vous proposons désormais de vous abonner à notre site internet !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.