Amerrissage de nuit pour Crew-1

Récupération de nuit sur le bateau Go Navigator de Space X pour la capsule Resilience (Photo : direct NASATV).

La première mission opérationnelle du Crew Dragon s’est terminée hier dans la nuit de samedi à dimanche. La capsule Resilience (C207), qui ramenait les astronautes Shannon Walker, Victor Glover, Mike Hopkins et Soichi Noguchi, a amerri sans encombre hier dans le Golfe du Mexique à 2h56 du matin (heure locale) au large de la Floride.

71 242 199 millions de miles, (environ 128 millions de km), c’est la distance qu’aura parcourue la capsule Resilience durant les 167 jours qu’elle aura passée en étant amarrée à la Station spatiale internationale (ISS). La précédente performance du genre pour une capsule américaine remonte à février 1974. La dernière mission Skylab n’avait passé « que » 84 jours 1 heure et 15 mn avec l’avant-dernière capsule Apollo utilisée par la NASA. La dernière étant celle de la mission Apollo-Soyouz qui fut lancée l’année suivante. Cependant, il ne s’agit pas du premier retour de nuit pour un engin spatial piloté américain. Le dernier en date remonte quand même au 27 décembre 1968. Après leur historique veille orbitale autour de la Lune, les astronautes de la mission Apollo 8 furent récupérés un peu avant l’aube dans l’Océan Pacifique au Sud-Ouest des iles Hawaï. Si la carrière opérationnelle d’Apollo 8 s’était achevée après ce premier voyage interplanétaire, celle de la Resilience est en revanche loin d’être terminée. Après récupération par les équipes de Space X, celle-ci va être passée au microscope pour une inspection et une remise en état en vue de sa prochaine mission opérationnelle. En octobre, elle doit lancer le vol commandé par le milliardaire Jared Isaacman. Rappelons que ce vol, qui doit s’étendre au maximum sur trois jours, est composé d’un équipage de quatre personnes toutes issues du secteur privé et pour lequel il n’est pas prévu d’amarrage à l’ISS. C’est une mission qui doit également constituer la deuxième utilisation de Resilience. Space X a déjà planifié son troisième emploi pour Ax-1, le second vol intégralement privé qui doit avoir lieu au début de l’année prochaine. La prochaine rotation d’équipage attendue sur la station est Crew-3 qui doit permettre à l’astronaute allemand Mathias Maurer d’effectuer sa toute première mission spatiale. Il doit faire équipe avec ses confrères américains de la NASA Raja Chari et Thomas Marshburn. Le lancement est attendu pour le 23 octobre prochain soit en principe 8 jours avant le retour sur Terre de la rotation Crew-2, programmé à partir du 31 octobre.

Antoine Meunier

©                                 La Chronique Spatiale (2021)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.