Recrudescence de vols privés

Décollage réussi depuis Baïkonour pour Soyouz MS19, 147ème vol habité russe (Image : NASATV).

Trois semaines après le vol de la capsule Crew Dragon Inspiration 4, le vaisseau russe Soyouz MS-19 qui a décollé ce mardi matin emmène dans l’espace deux nouvelles personnes qui ne sont pas des cosmonautes de carrière. Si l’on inclue les vols suborbitaux de Virgin Galactic et Blue Origin, le nombre de passagers privés dans l’espace est, en 2021, en forte augmentation.

Entre 2001 et 2009, sept touristes spatiaux auront chacun effectué au moins un vol d’une dizaine de jours à bord de l’ISS. Charles Simonyi, le créateur des logiciels Word et Excel en a réalisé deux (2007 et 2009) pour la modique somme de 60 millions de dollars. Depuis 12 ans, et le vol de Guy Laliberté (le fondateur du Cirque du Soleil) en 2009, plus aucune personne civile n’avait pris place à bord du vaisseau Soyouz. Cette année 2021 marque peut-être un tournant au vu du nombre de passagers privés qui auront été envoyés en orbite.

Pour vous permettre de poursuivre votre lecture nous vous proposons désormais de vous abonner à notre site internet !

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.