L’ESM2 prêt pour la livraison

L’ESM-2, ici à Brême, est maintenant prêt à être livré aux Etats-Unis (Photo : Airbus DS).

Airbus Defence and Space franchit une nouvelle étape dans le cadre du programme Artemis. Le second module de service européen (ESM), destiné à équiper les capsules lunaires Orion, devrait en effet prochainement quitter l’usine de Brême en Allemagne pour rejoindre le Centre spatial Kennedy (KSC) en Floride.

Livré fin 2018, le tout premier ESM, assemblé par Airbus Space, est désormais couplé au vaisseau Orion qui sera lancé, théoriquement à partir de janvier par le lanceur SLS dans le cadre de la mission Artemis-1. Pour mémoire, cette mission sert de préambule pour le retour des hommes sur notre satellite. Elle sert également à tester l’intégralité du vaisseau Orion qui, pour ce premier test, sera inhabité. Il s’agira, pour commencer, d’un survol lunaire à environ 64 000 km de distance de notre satellite. Le premier vol avec des astronautes n’aura lieu que lors de la mission Artemis-2 et c’est justement l’ESM-2

Pour vous permettre de poursuivre votre lecture nous vous proposons désormais de vous abonner à notre site internet !

 

[/ihc-hide-content]

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.