20 bougies pour SpaceX

La société, créée par le fondateur de Paypal et de Tesla, a fêté lundi 14 mars ses deux décennies d’existence. Depuis sa naissance, elle s’est imposée dans tous les segments du transport spatial (constellations, satellites, vols habités). Mais ses plus gros challenges techniques restent encore à venir.

« Bonjour, je m’appelle Elon Musk. Je suis le fondateur de Space X et dans cinq ans vous êtes tous morts… ». L’anecdote du Salon Satellite, manifestation qui se tient chaque année à Washington, est célèbre. Nous sommes en 2006 et le jeune homme un peu gauche en blue-jeans, qui s’adresse à l’assemblée, provoque plus de sourires narquois qu’autre chose. A l’époque, Elon Musk est encore un inconnu qui a une ambition : changer la manière dont on accède à l’espace. Sauf qu’en 2006, sa société SpaceX n’a encore rien fait. Le 26 mars de la même année, le lanceur léger Falcon 1 réalise son premier tir qui se solde par un échec au bout de 33 s de vol. Bref, pas de quoi impressionner la galerie.

Pour vous permettre de poursuivre votre lecture nous vous proposons désormais de vous abonner à notre site internet !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.