Essais en extérieur pour le rover Rashid

Essai de roulage dans le désert pour le rover Rashid (photo : vidéo MBRSC).

Après avoir rejoint l’orbite martienne avec la sonde Al-Amal (Espoir) en février 2021, les Emirats Arabes Unis (EAU) finalisent actuellement leur première mission lunaire. La petite astromobile de l’agence spatiale émiratie (UAESA) a ainsi été testé en début de semaine dans le désert de Dubaï.

Après la planète Mars, les EAU se préparent à partir à la conquête de la Lune d’ici la fin de cette année. C’est une courte vidéo d’environ trois minutes qui montre le petit véhicule, réalisé en partenariat avec la firme japonaise ISpace (ancien concurrent du Google Lunar X-Prize), évoluer dans les sables du désert de Dubaï de jour comme de nuit. Baptisé Rashid, en hommage au père de l’actuel émir, ce rover est un véhicule aux proportions relativement modestes : seulement 10 kg et mesurant 53,5 cm par 53,85 cm. Il est construit dans les installations du centre spatial Mohammed bin Rashid (MBRSC). Sa plateforme d’alunissage Hakuto-R, dont ce sera la première mission (Mission-1), vise une « région encore inexplorée » par les engins automatiques : le Lac des Songes (Lacus Somniorum), une plaine d’un peu plus de 400 km de diamètre, située par 37,56°N et 30,08°E sur notre satellite. Le rover ainsi que l’alunisseur avaient d’ailleurs été parmi les vedettes de l'édition 2021 de l'IAC à Dubaï en octobre dernier (cf.photo).

Pour vous permettre de poursuivre votre lecture nous vous proposons désormais de vous abonner à notre site internet !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.