Vers un départ russe de l’ISS "après 2024" ?

Youri Borissov, le successeur de Dimitri Rogozine  (Photo : AP).

Après les déclarations tonitruantes de Dimitri Rogozine au cours de ces derniers mois, Youri Borissov, le nouveau patron de Roscosmos, l’annonce à son tour, la Russie compte se désengager de la Station spatiale internationale « après 2024 ». Décryptage.

Depuis le début de la crise Ukrainienne, Roscosmos n’a cessé de clamer haut et fort, par la voie de son précédent dirigeant, que la Russie se retirerait du programme ISS suite aux sanctions économiques prises par l'Europe. Nommé par Vladimir Poutine à la tête de l’agence spatiale russe depuis le 15 juillet, il semble que Youri Borissov ne fasse que poursuivre sur le chemin ouvert par son prédécesseur. « La décision de quitter la station après 2024 a été prise », a-t-il déclaré hier à l’agence Associated Press. Une déclaration qui apparait tout de même en contradiction avec plusieurs faits assez récents.

Pour vous permettre de poursuivre votre lecture nous vous proposons désormais de vous abonner à notre site internet !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.