J-10 pour le 2nd décollage habité de l'année pour Space X

Pour l'équipage de la mission Crew-1, le décollage est prévu dans la nuit du 14 au 15 novembre (Photo : NASA)

Sauf changement, dans exactement dix jours maintenant, le premier vol opérationnel (Crew-1) de la capsule Dragon doit avoir lieu. A l’inverse de la mission de qualification Demo-2 du 30 mai dernier, où il n'y avait que deux astronautes à bord, ce vol doit permettre d’emmener quatre personnes vers la Station spatiale internationale (ISS).

Dans la nuit du 15 au 16 novembre prochain*, les trois astronautes de la NASA Michael Hopkins (2ème vol), Victor Glover (1er vol) et Shannon Walker (2ème vol) de même que leur homologue de la JAXA Soichi Noguchi (3ème vol), doivent prendre place à bord de la capsule Resilience (C207) pour rallier le complexe orbital international pour une mission de six mois. Ce sera le second vol habité pour le vaisseau Dragon 2 après la mission de qualification Demo-2 réalisée entre le 30 mai et le 2 août dernier. Ce vol, s’il marque le début de la phase opérationnelle de la capsule habitée de Space X, est néanmoins une première. Il embarque pour la première fois en neuf ans quatre astronautes depuis le sol américain. Le dernier en date était STS-135, l’ultime mission d’une navette spatiale : Atlantis du 8 au 21 juillet 2011. C’est également une première dans la durée. Pour la première fois, le Dragon 2 devra rester amarré six mois à l’ISS. Initialement prévue début septembre, le vol Crew-1 avait été repoussé en octobre puis finalement à la mi-novembre, à la suite notamment du démarrage prématuré de deux moteurs Merlin du premier étage de l’exemplaire de Falcon 9 utilisé pour lancer un satellite GPS-3 le 3 octobre. Celui-ci a été reprogrammé pour le 5 novembre. Parallèlement, Space X a annoncé avoir changé deux moteurs Merlin sur le Falcon 9 de Crew-1. Un changement de moteur a également été programmé sur la fusée qui doit lancer le satellite Sentinel-6 Michael Freilich le 21 novembre.

La capsule Résilience C207 sera pour la première fois utilisée. En photo, la capsule Endeavour C206 lors de la récupération du 2 août dernieraprès la mission Demo-2 : (NASA/Bill Ingalls).

Vol inaugural

Selon les informations disponibles via le site de la NASA, le lancement de Crew-1 est désormais attendu pour le dimanche 15 à 19h27 heure de la Floride depuis le pas de tir LC-39A (1h27 du matin heure de Paris). Ce sera le deuxième lancement habité de Space X en 2020, et en principe le vingt et unième de l’année pour la firme d’Elon Musk. L’exemplaire de Falcon 9, et notamment le 1er étage immatriculé B1061, employé pour cette mission n’a encore jamais servi. Il est envisagé de le réutiliser dans la perspective de la rotation d’équipage Crew-2, celle de Thomas Pesquet planifiée au printemps prochain avec la capsule Endeavour (C206). Le français doit être le premier européen à embarquer sur une capsule commerciale de la NASA. L'exemplaire C206 a serviAu terme d’un périple d’un peu moins de six orbites autour de la Terre, il est prévu que la capsule Resilience s’amarre à la Station spatiale internationale à 4h29 du matin (Floride) soit six heures de plus en France. Les quatre astronautes rejoindront l’équipage du Soyouz MS-17 pour former l’Expédition 64/65. Les deux cosmonautes Sergueï Ryjikov et Sergueï Koud-Skverchkov et l’américaine Kathleen Robins sont à pied d’œuvre sur le complexe orbital depuis maintenant le 14 octobre dernier. A partir de la mi-novembre, l’arrivée programmée de la mission Crew-1 portera donc à sept le nombre de personnes présentes à bord de la Station spatiale internationale jusqu’au début du printemps 2021.

Antoine Meunier

*A la suite de vents violents le tir a été reporté de 24h (mise à jour au 14/11/20, 19h).

©                                 La Chronique Spatiale (2020)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *