Multiplication des lanceurs pour les vols pilotés chinois

Le module Tianhe doit être lancé fin avril (Photo : CGTN).

Au cours de 2021, la Chine prévoit de réaliser 40 lancements. Mais cette année, la priorité absolue est portée sur la station spatiale dont le premier module doit être placé sur orbite, en principe à la fin du mois d’avril et pour laquelle trois lanceurs différents s’avèrent nécessaires. De plus, dans l’optique des vols humains vers la Lune, deux lanceurs super lourds pourraient être développés.

En 2020, la Chine a réalisé 39 lancements pour une masse cumulée de 103,06 tonnes placées sur orbite. Ce qui représente une flotte de 89 engins lancés dans l’espace et place le pays juste derrière les Etats-Unis qui a effectué 44 tirs l’an dernier. Cette année, les responsables chinois prévoient de faire mieux avec un planning comptant 40 lancements au compteur.

Pour vous permettre de poursuivre votre lecture nous vous proposons désormais de vous abonner à notre site internet !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.