Anywaves embarque sur CO3D

Les satellites CO3D orbiteront à 500 km d’altitude en SSO (Image : Airbus).

Créée en 2017, la jeune start-up basée à Toulouse poursuit son développement. Elle vient récemment de remporter l’appel d’offres lancé par Airbus pour sa constellation optique.

CO3D, qui signifie Constellation Optique 3D, ce sont quatre satellites de 300 kg chacun, mis au point par Airbus et qui ont vocation à observer la Terre en trois dimensions avec une résolution de 50 cm. Intégrant les algorithmes du CNES, ils doivent pouvoir répondre aussi bien à des besoins civils que militaires depuis l’orbite héliosynchrone (SSO) à 500 km d’altitude. Prévu pour un lancement l’année prochaine, C03D reprend notamment l’une des missions de Pleïades Neo (Pleïades Neo3 a été lancé le 28 avril dernier lors de la mission VV18 de Vega). L’intégralité de la télémétrie sera ainsi transmise en bande S via les antennes produites par la société toulousaine Anywaves qui équiperont les 4 satellites de la constellation. Les antennes à livrer début 2022 sont au nombre de 8 (modèles de vol, soit 2 par véhicules) plus un modèle de qualification. L’accord prévoit également la livraison de capots de tests. Au-delà de cette mission, l’accord cadre signé avec Airbus porte sur cinq ans et implique la fourniture de plusieurs dizaines d’équipements. Le montant de la transaction entre les 2 parties n’a en revanche pas été dévoilé. « C’est une belle reconnaissance pour Anywaves après 4 années d’existence », se réjouit Nicolas Capet, le CEO de la société. « Ce contrat est pour moi la démonstration qu’en associant ensemble les acteurs du Newspace et les acteurs traditionnels, l’industrie spatiale européenne restera compétitive dans le monde », ajoute Nicolas Capet. L’an dernier la start-up a réalisé 1 million d’euros de chiffre d’affaires et prévoit de faire grimper ses effectifs de 20 à 25 personnes d’ici la fin de l’année.

Antoine Meunier

©                                 La Chronique Spatiale (2021)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.