Première mission habitée réussie pour Blue Origin

Pari réussi pour Jeff Bezos avec le premier vol habité de la capsule New Shepard (Photo : direct Blue Origin).

Neuf jours après Richard Branson, Jeff Bezos a accompli à son tour un vol suborbital un peu au-dessus de la Ligne de Karman depuis la base Blue Origin de West Texas. Pour ce premier vol habité de la capsule New Shepard, il était accompagné par son frère Mark ainsi que de Madame Wally Funk, ancienne enquêtrice du NTSB, et du jeune Oliver Daemen qui devient le premier passager payant de Blue Origin.

La firme Blue Origin aura donc dignement fêté le 52ème anniversaire de la mission Apollo 11 avec ce premier vol habité parfaitement exécuté de son dispositif New Shepard. Pour réaliser cette tentative, il fallait cependant, à Blue Origin, l’autorisation de l’administration fédérale de l’aviation civile américaine (FAA) de pouvoir embarquer des passagers. Celle-ci a délivré le précieux sésame le 12 juillet dernier (qui restait valable jusqu’à la fin août). Techniquement, ce vol, qui aura duré au total 10 minutes et 24 secondes, reprend exactement le même principe que celui utilisé lors du premier vol spatial habité américain : celui de l’astronaute Alan Shepard à bord de la capsule Mercury 3 (Freedom 7), le 5 mai 1961. Pour mémoire, à son apogée, le vaisseau de Shepard avait à l’époque atteint une altitude maximale de 187,5 km et parcouru une distance de 487,3 km. A bord du New Shepard, un vaisseau entièrement automatisé qui décolle et atterrit verticalement, les 4 membres d’équipage de cette mission NS16 sont montés très précisément à 351 210 ft (107 km) et ont atteint une vitesse maximum de 2231 mph (3590 km/h), propulsés par les 50 t du moteur BE-3 du lanceur. Mais il faut dire que la capsule de Blue Origin emmenait 4 personnes alors qu’en 1961, Alan Shepard était seul à bord de son étroit habitacle Mercury. Il ne disposait pas non plus des six énormes hublots du New Shepard dont la taille est de 108,46 cm par 72,6 cm.

3 mn d’impesanteur pour les membres d’équipage du vol NS16 (Photo : Vidéo Blue Origin).

La plus âgée et le plus jeune

Pour ce premier vol habité du vaisseau New Shepard, qui intervient 52 ans, jour pour jour, après l’historique mission Apollo 11 de Neil Armstrong, Buzz Aldrin et Michael Collins, le décollage a eu lieu vers 15h10 (heure de Paris) avec le lanceur NS4 dont c’était le troisième vol. Il aura culminé à 105,8 km avant d’entamer sa descente vers le sol. Il a ensuite été récupéré 7 mn et 21 s après le décollage.

Pour vous permettre de poursuivre votre lecture nous vous proposons désormais de vous abonner à notre site internet !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.