J-5 avant le décollage de NS-20

Les 6 premiers passagers de New Shepard en 2022 (photo: Blue Origin).

Mardi prochain, Blue Origin devrait effectuer le quatrième vol habité de sa capsule New Shepard en moins de neuf mois. Cette année, la société de Jeff Bezos envisage de doubler le nombre de passagers par rapport à 2021.

L’année dernière, le véhicule suborbital mis au point par Blue Origin a accompli un total de six décollages dont trois, réalisés pendant le second semestre, auront embarqués un total de 14 passagers pour un escapade au-delà de la barre des 100 km d’altitude. Il s’agissait des vols NS-16 (14 juillet), NS-18 (13 octobre) et NS19 (11 décembre). Les deux dernières rotations de 2021 ont même vu la participation de William Shatner, le capitaine Kirk de Star Trek, et de Laura Shepard, la fille d’Alan shepard le premier astronaute américain. L’intégralité des vols avec passagers a été effectuée avec l’ensemble New Shepard 4 (RSS First Step). Celui doit s’envoler pour la quatrième fois avec des passagers le 29 mars prochain depuis la base de West Texas lors de la mission NS20. Pour la seconde fois, six personnes s’installeront dans les sièges, (il n’y avait que quatre personnes lors des deux premiers vols). Leurs identités respectives sont maintenant connues. Une première sur New Shepard : Il y aura un couple marié à bord. Il s’agit des entrepreneurs américains Sharon et Marc Hagle. Madame Hagle est notamment fondatrice de l’ONG SpaceKids Global. Ils ont déjà une expérience de l’impesanteur car ils ont volé à bord de l’avion de Zéro G Corp en 2007. Toutefois, les Hagle ne sont pas le premier couple à s'embarquer pour l'espace.

Pour vous permettre de poursuivre votre lecture nous vous proposons désormais de vous abonner à notre site internet !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.