SpaceX va limiter sa flotte de Crew Dragon à quatre exemplaires

(Photo : NASA).

Par la voie de l’agence Reuters, la firme de Hawthorne a annoncée l’arrêt de la production de son véhicule habité tout en se réservant néanmoins la possibilité d’en construire d’autres si besoin. C'est aussi une manière de donner la priorité au développement du Starship.

Il n’y aura donc que quatre exemplaires : Endeavour (C206), Resilience (C207), Endurance (C210) et Freedom (C212). Les trois premières totalisent déjà cinq missions habitées (SpaceX Demo2, Crew-1, Crew-2, Crew3 et Inspiration4). Freedom, la quatrième capsule, doit effectuer son vol inaugural lors de la rotation Crew-4, soit d’ici une quinzaine de jours maintenant. Un vol auquel doit prendre part l’astronaute italienne Samantha Cristoforetti. Sur le papier, Endeavour sera donc la dernière de la « série habitée » de SpaceX. Le planning de cette flottille est chargé. Outre la desserte classique de l’ISS pour la NASA dont elle doit réaliser trois missions supplémentaires (Crew-7 à Crew-9) suite au retard de mise au point du Starliner de Boeing, SpaceX doit également effectuer quatre missions privées avec AxiomSpace. A ces quatre vols, doivent s’ajouter, à partir de l’automne, ceux prévus avec le milliardaire Jared Isaacman (programme Polaris). C’est donc un total d’une dizaine de missions avec passagers qui attend encore le Dragon. Par ailleurs, si SpaceX suspend la construction de nouveaux exemplaires habités, elle n’interrompt pas la conception des composants nécessaires pour la remise en état des vaisseaux. « Nous terminons la réalisation de notre dernière capsule mais nous fabriquons toujours des composants », a ainsi déclaré Gwynne Shotwell, la CEO de SpaceX à Reuters.

Pour vous permettre de poursuivre votre lecture nous vous proposons désormais de vous abonner à notre site internet !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.