Exotrail fera voler son SpaceVan en 2023

Le  SpaceVan embarque jusqu'à 400 kg de charge utile (image : Exotrail).

La société vient de l’annoncer : elle prépare la première mission de son petit véhicule destiné à assurer le convoyage de petits satellites sur leur orbite de travail sans avoir à consommer leurs ergols. Ce vol inaugural est prévu en octobre de l’année prochaine sur une fusée Falcon 9.

Principalement destinés aux utilisateurs de constellations, le Spacevan est un service de mobilité pouvant se déployer sur plusieurs plans orbitaux et à plusieurs altitudes tout en profitant de lancements partagés qui « sont nettement moins chers », indique la société dans son communiqué. En développement depuis 2017, soit deux ans après la naissance de la société en 2015, le Spacevan est un remorqueur d’une centaine de kg offrant un volume de 1,2 m3 et capable de transporter jusqu’à 400 kg. L’intérêt de ce vaisseau, qui dispose d’une propulsion électrique (ExoMG™) mise au point par Exotrail, est d’éviter aux satellites d’utiliser leurs ergols. Selon le site de la société, il est possible d’utiliser le SpaceVan sur n’importe quel type d'orbite (LEO, MEO et GEO) qu’autour de la Lune et de Mars. « Nous voulions offrir aux clients un service de bout en bout, où ils n’auraient qu’à nous livrer leurs satellites », explique David Henri, cofondateur d’Exotrail dans un post Linkedin. Et d’ajouter : « comme FedEx ou DHL, nous expédierions ces satellites exactement là où ils devaient être, même si cela signifiait sur différents avions, à différentes altitudes ou inclinations ».

Pour vous permettre de poursuivre votre lecture nous vous proposons désormais de vous abonner à notre site internet !

 

Une réflexion sur “Exotrail fera voler son SpaceVan en 2023

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.